Le but de ce site est de faire connaître ce patrimoine caché, ses grandes richesses, son potentiel, mais souvent menacé à cause de sa méconnaissance, afin de sensibiliser et de mieux le protéger. 

Il est principalement consacré au patrimoine troglodytique de la Vallée de la Loire et de ses affluents (Anjou, Touraine, Vendômois), mais aborde aussi quelques sites du Périgord, d'Île de France (carrières de Paris), et certains sites de la Cordillère des Andes (aqueducs de Nazca, sépultures Chachapoyas accrochées au rocher, quelques souterrains religieux incas, etc.).

Par ailleurs, il contient une section photos souterraines, une base bibliographique sur le sujet (300 livres), un annuaire de sites web (près de 200), une sélection de ressources en ligne (près de 100 documents), et un "annuaire" de sites troglodytiques ouverts au public dans le Val de Loire (sites touristiques, restaurants, gîtes, hôtels, ateliers d'artistes, discothèques, etc.).

Au fil du temps, il est devenu l'un des sites de référence sur le sujet et est référencé depuis 2010 sur le portail de la science du ministère de la Recherche et de l'enseignement supérieur, science.gouv.fr !
Ce site est le fruit de mon travail d'investigation, de recherche, d'exploration et d'étude des cavités creusées ou aménagées par l'être humain, comme les carrières, les habitations troglodytiques, les souterrains-refuges, les aqueducs, les silos souterrains etc., menées depuis 2003, ce qu'on appelle de manière manière savante la subterranologie.