Dans chaque projet, chaque élément est considéré comme un atout.

    Pour nous, il n'y a pas de contrainte (émanant du cahier des charges, du lieu existant), d’éléments handicapants : chaque élément est pris tel que composante du projet, comme atout.
Un élément qui pourrait apparaître contraignant est ainsi
retourné en point fort :

    Et si un pilier au milieu d’une pièce existante, élément à première vue handicapant, était utilisé pour organiser la pièce ?
Et si le fait de vouloir aménager son lieu d’habitation dans un bâtiment en longueur permettait de repenser les pièces de la maison?
Et si un terrain en très forte déclivité permettait de repenser l’architecture ?
Et si au lieu de démolir un ancien hangar agricole, nous nous en servions de toit pour construire la maison dessous?.

    Cette approche, en plus de permettre d'optimiser les lieux, d'exploiter le potentiel de chaque chose, permet d'obtenir un espace riche sémantiquement parlant, et bien souvent des réponses inattendues.
[5/6]