(des volumes d'habitation au sein de la ville)
Ce petit programme de logement a permis de repenser l'habitat collectif

Le choix a été de
mettre en avant chaque structure d'habitation plutôt que le volume global. l'enveloppe de l'immeuble disparait donc pour laisser place à chaque entité qui peuvent être assimilées à des habitats individuels.
la limite avec la rue ne devient donc qu'une simple peau...

L'
organisation des volumes a permis de créer un espace tampon entre la rue et les habitations, ca qui autorise aux habitats de s'ouvrir largement sur l'extérieur et ainsi profiter au maximum de l'air et de la lumière tout en préservant l'intimité de ses habitants.